Scènes de la vie privée cover

Scènes de la vie privée

Honoré de Balzac (1799-1850)

1. 01 – Avant-propos
2. 02 – La Maison du chat-qui-pelote 1/7
3. 03 – La Maison du chat-qui-pelote 2/7
4. 04 – La Maison du chat-qui-pelote 3/7
5. 05 – La Maison du chat-qui-pelote 4/7
6. 06 – La Maison du chat-qui-pelote 5/7
7. 07 – La Maison du chat-qui-pelote 6/7
8. 08 – La Maison du chat-qui-pelote 7/7
9. 09 – Le Bal de Sceaux 1/7
10. 10 – Le Bal de Sceaux 2/7
11. 11 – Le Bal de Sceaux 3/7
12. 12 – Le Bal de Sceaux 4/7
13. 13 – Le Bal de Sceaux 5/7
14. 14 – Le Bal de Sceaux 6/7
15. 15 – Le Bal de Sceaux 7/7
16. 16 – La Bourse 1/3
17. 17 – La Bourse 2/3
18. 18 – La Bourse 3/3
19. 19 – La Vendetta 1/9
20. 20 – La Vendetta 2/9
21. 21 – La Vendetta 3/9
22. 22 – La Vendetta 4/9
23. 23 – La Vendetta 5/9
24. 24 – La Vendetta 6/9
25. 25 – La Vendetta 7/9
26. 26 – La Vendetta 8/9
27. 27 – La Vendetta 9/9
28. 28 – Madame Firmiani 1/2
29. 29 – Madame Firmiani 2/2
30. 30 – Une double famille 1/7
31. 31 – Une double famille 2/7
32. 32 – Une double famille 3/7
33. 33 – Une double famille 4/7
34. 34 – Une double famille 5/7
35. 35 – Une double famille 6/7
36. 36 – Une double famille 7/7
37. 37 – La Paix du menage 1/3
38. 38 – La Paix du menage 2/3
39. 39 – La Paix du menage 3/3
40. 40 – La Fausse Maitresse 1/5
41. 41 – La Fausse Maitresse 2/5
42. 42 – La Fausse Maitresse 3/5
43. 43 – La Fausse Maitresse 4/5
44. 44 – La Fausse Maitresse 5/5
45. 45 – Etude de femme
46. 46 – Albert Savarus 1/12
47. 47 – Albert Savarus 2/12
48. 48 – Albert Savarus 3/12
49. 49 – Albert Savarus 4/12
50. 50 – Albert Savarus 5/12
51. 51 – Albert Savarus 6/12
52. 52 – Albert Savarus 7/12
53. 53 – Albert Savarus 8/12
54. 54 – Albert Savarus 9/12
55. 55 – Albert Savarus 10/12
56. 56 – Albert Savarus 11/12
57. 57 – Albert Savarus 12/12

(*) Your listen progress will be continuously saved. Just bookmark and come back to this page and continue where you left off.

Summary

Ce n’était pas une petite tâche que de peindre les deux ou trois mille figures saillantes d’une époque, car telle est, en définitif, la somme des types que présente chaque génération et que La Comédie Humaine comportera. Ce nombre de figures, de caractères, cette multitude d’existences exigeaient des cadres, et, qu’on me pardonne cette expression, des galeries. De là, les divisions si naturelles, déjà connues, de mon ouvrage en Scènes de la vie privée, de province, parisienne, politique, militaire et de campagne. Dans ces six livres sont classées toutes les Études de moeurs qui forment l’histoire générale de la Société, la collection de tous ses faits et gestes, eussent dit nos ancêtres… Les Scènes de la vie privée représentent l’enfance, l’adolescence et leurs fautes, comme les Scènes de la vie de province représentent l’âge des passions, des calculs, des intérêts et de l’ambition. Puis les Scènes de la vie parisienne offrent le tableau des goûts, des vices et de toutes les choses effrénées qu’excitent les moeurs particulières aux capitales où se rencontrent à la fois l’extrême bien et l’extrême mal… (Extrait de l’avant-propos des Scènes de la vie privée Tome I de Honoré de Balzac)